Protection incendie

Usage correct des extincteurs et détecteurs de fumée

Couverture anti-feu, extincteur à poudre, au CO2, ou à mousse? La protection contre l’incendie concerne tout le monde; c’est pourquoi il est important de connaître les dangers et de savoir réagir correctement. La protection contre le feu inclut la prévention des incendies comme les mesures permettant de les circonscrire ou de les éteindre. Sommaire


Quels sont les différents agents extincteurs?

Il existe différents agents extincteurs voire différents types d'extincteurs, qui combattent le feu de diverses manières.

En l'occurrence, utiliser la mauvaise méthode d'extinction a parfois des conséquences désastreuses - un feu gras à la cuisine ne doit, par exemple, en aucun cas être éteint avec de l'eau!


Avec quels agents extincteurs dois-je combattre quel type de feu?

Les incendies sont répartis en différentes catégories. Chaque catégorie de A à F demande une autre méthode d’extinction. Les marquages A à F indiquant les diverses classes de feux figurent aussi sur chaque produit d’extinction.

Les diverses classes de feux

Les diverses classes de feux

Brandklasse A Brandklasse B Brandklasse C Brandklasse D Brandklasse E Brandklasse F
Feux de matières solides, essentiellement de nature organique, avec formation de braises Feux de matières liquides ou liquéfiables Feux de gaz Feux de métaux Feux d’appareils et équipements électriques Feux d’huiles et graisses (auxiliaires de cuisson)
Exemples::
bois, papier, paille, textiles, charbon, pneus de voiture, etc.
Examples::
essence, benzol, vernis, goudron, éther, alcool, stéarine, paraffine
Examples::
acétylène, méthane, propane, butane, gaz naturel, etc.
Examples::
aluminium, magnésium, titane, calcium, sodium, etc.
Examples::
moteurs, transformateurs, commutateurs, système informatique, etc.
Examples::
huile comestible, graisse comestible, etc.

Agents extincteurs::

✓   Extincteur à mousse
✓  Extincteur à poudre
✓  Couverture antifeu

Agents extincteurs::

✓   Extincteur à mousse
✓  Extincteur à poudre

Agents extincteurs::

✓  Extincteur à poudre
 

Agents extincteurs::

✓  Extincteur à poudre pour métal (pas dans l'assortiment)

Cette classe a été supprimée parce que tous les extincteurs actuels conviennent pour lutter contre ce type de feux.

 

 Agents extincteurs::

✓   Extincteur à mousse

    ! Éteindre seulement si l’apport de gaz peut être coupé. ! Ne jamais utiliser de l’eau pour éteindre.

! Ne jamais utiliser de l’eau pour éteindre.

 


Quels sont les avantages et les inconvénients des différents types d’extincteurs?


Avant l’achat, demandez-vous pour quelles utilisations et pour quel lieu il vous faut un extincteur.

 

TypeLieux d’utilisation
Avantages
Inconvénients
Extincteur à mousseCage d'escalier, espaces d’habitation, cheminée, chambre à coucher, bureau, salles d'exposition+ peu de salissures
+ faibles dommages collatéraux
+ empêche les retours de feu
-    non résistant au gel
Extincteur à poudrePièce de loisirs, garage, entrepôts, ferme, voiture, train, bateau+ utilisables de manière plus universelle
+ grande puissance d'extinction
+ faible besoin d'agent extincteur
-    laisse des résidus
Couverture anti-feuEspaces d’habitation+ aucun entretien
+ sans résidus
-    ne peut être utilisée qu'une seule fois
-    rayon d'intervention restreint
 

 


À quelle fréquence faut-il contrôler un extincteur?

Pour être bien équipé en cas de sinistre, l’extincteur doit être d’une part homologué selon les prescriptions de protection incendie, et d’autre part entretenu et contrôlé à intervalles réguliers. Pour les extincteurs portatifs, les indications du fabricant font foi, toutefois la LGVS (Association suisse des appareils d’extinction) recommande de faire entretenir les extincteurs par une entreprise spécialisée tous les 3 ans au moins.

Comment utiliser un extincteur correctement?

Un extincteur doit toujours être à portée de main et il faut s’exercer régulièrement à le manipuler. Certaines règles doivent être observées pendant le processus d’extinction. Instructions pour éteindre correctement un incendie




Comment puis-je détecter précocement un incendie? – Les détecteurs de fumée sauvent des vies!

Un détecteur de fumée ou d’incendie n’éteint pas le feu - mais il nous aide à percevoir très vite le danger et à agir en temps utile.

L’alarme sonore (éventuellement accompagnée d’un signal optique) augmente considérablement nos chances de nous mettre en sécurité, de prévenir d’autres personnes et d’appeler de l’aide.

Danger sous-estimé de l’intoxication par la fumée

Pour 90% des victimes d’incendie, la cause du décès n’est pas le feu proprement dit – mais une intoxication par la fumée ou les gaz dégagés par l’incendie. Dès lors, l’installation de détecteurs de fumée est vivement conseillé. D’ailleurs, certaines assurances récompensent même le montage d’installations de détection de fumée en réduisant les primes.


Quel détecteur convient le mieux dans ma situation?

Les divers détecteurs de fumée se distinguent essentiellement par les éléments suivants:

  • l'autonomie de la batterie fournie
  • la batterie (remplaçable ou intégrée)
  • appareil individuel ou détecteurs radio interconnectables. Lorsque les détecteurs de fumée sont connectés entre eux par signal radio, l’alarme est déclenchée également par les autres détecteurs, élargissant ainsi sa portée.

 

Il revient à chacun/chacune de choisir le détecteur de fumée qui lui convient. Il est impossible de se tromper lors du choix à condition de respecter les indications du fabricant concernant le montage, le contrôle et l'entretien de l'appareil.


De quoi faut-il tenir compte lors de l’installation d’un détecteur de fumée?

Un montage simple pour une action vitale

Nous recommandons l’installation d’un détecteur dans: les chambres à coucher, l’entrée, le bureau, la cuisine et le salon. Une règle de base s’applique: un détecteur pour 60 m², monté au centre, au plafond. Le montage en soi est très simple. Il suffit de suivre les indications du fabricant.


À quelle fréquence faut-il contrôler un détecteur de fumée ou de protection incendie?

Les appareils doivent être contrôlés au moins une fois par an ou conformément aux indications du fabricant

Ces appareils sensibles doivent être entretenus régulièrement pour que leur fonctionnement soit assuré en cas d'urgence. Leur maintenance doit couvrir notamment les points suivants:

  • vérifier que les ouvertures de pénétration de la fumée sont exemptes de salissures, p. ex. de poussière et de peluches;
  • tester le déclenchement de l'alarme en actionnant le bouton de contrôle;
  • remplacer la batterie quand vous entendez un bref sifflement ou bip émis par le détecteur de fumée. La remplacer sinon au plus tard selon les indications du fabricant.


Découvrez aussi: détecteurs de gaz, de chaleur et d’eau


Vue d’ensemble de nos conseils de sécurité