Maladies et ravageurs des plantes décoratives

Déterminez les symptômes avec les termes suivants:


Maladie des taches foliaires des géraniums

Maladie des taches foliaires des géraniums

Des taches brunes de max. 10 mm apparaissent surtout sur les feuilles plus anciennes. Le tissu végétal se renfle de manière frappante autour des taches. A un stade plus avancé de la maladie, toutes les feuilles se dessèchent.

 

Vers les produits


Pyrale du buis

Pyrale du buis

La pyrale du buis est un ravageur originaire d’Asie. Elle s’attaque uniquement au buis. De couleur verte, la chenille de la pyrale du buis peut atteindre 5 cm de long et causer des dégâts considérables en décimant les feuilles de buis jusqu’à l’écorce. De plus, la pyrale du buis laisse des toiles blanches entre les branches.

 

Vers les produits


Vers gris/tipules

Vers gris/tipules

Il s’agit de larves de noctuelles ou de tipules. Ils pondent leurs oeufs dans le sol. Les larves s’attaquent aux racines, aux collets ou encore aux pétioles. Ce sont surtout les plants qui se dessèchent et meurent les uns après les autres. Avant même que l’on s’aperçoive que les racines de ces plantes ont été dévorées, les larves s’attaquent déjà aux plantes voisines.

 

Vers les produits


Chenilles

Chenilles

Il s’agit des larves de différents papillons et mouches. Sur des «plantes hôtes», ces insectes pondent leurs oeufs d’où sortent des chenilles pouvant atteindre 4 cm. Elles se distinguent par leurs pattes abdominales à ventouses au nombre de 4 à 8. Elles dévorent le feuillage des plantes et laissent des excréments sombres sur leur passage. Les traitements contre les jeunes chenilles sont les plus efficaces, d’autant plus que les dégâts sont à ce stade encore limités.

 

Vers les produits


Cochenilles

Cochenilles

Les cochenilles causent des dégâts à bon nombre de plantes ornementales en en pompant la sève au niveau des pousses ou sous les feuilles, le long des nervures. Certaines espèces sécrètent un miellat poisseux sur lequel la fumagine se forme ultérieurement. Les jeunes insectes se déplacent sur les plantes, tandis que les adultes, bien dodus et pouvant atteindre 6 mm, restent immobiles sous leur carapace. Il convient de traiter les plantes soigneusement, même au revers des feuilles.

 

Vers les produits


Cochenilles farineuses

Cochenilles farineuses (pucerons des céréales)

Ce sont de proches parents des cochenilles. Ces insectes se camouflent sous des sécrétions blanches, cireuses, poisseuses, poudreuses ou laineuses qui forment des grumeaux au revers des feuilles, le long des nervures ou dans les aisselles. Les cochenilles sont bien protégées, aussi doit-on traiter les plantes minutieusement, c’est-à-dire même sur le revers des feuilles.

 

Vers les produits


Fumagine étoilée du rosier

Fumagine étoilée du rosier

Cette maladie se manifeste par l’apparition de points bruns ou noirs qui se propagent en forme d’étoile sur le feuillage et finissent par recouvrir complètement les feuilles. Elles jaunissent et tombent. L’infection est favorisée par les fortes rosées et les périodes de pluie prolongées. La réceptivité est différente selon les espèces.

 

Vers les produits


Aperçu de notre recherche de produits phytosanitaires