left center right
Imprimer

Phala mini en cache-pot

Produit disponible uniquement dans nos magasins.

Description

Le phalaenopsis appartient à la famille des orchidées (Orchidaceae) et comprend une grande variété d'espèces exotiques. Son nom vient du grec phalaina et opsis, ses fleurs rappelant les papillons de nuit des tropiques. C'est la raison pour laquelle ces plantes sont aussi appelées orchidées papillon. Le phalaenopsis est surtout connu pour être une plante d'ornement populaire. Les innombrables hybrides à grandes fleurs sont célèbres dans le monde entier et connaissent un engouement de plus en plus marqué. Des millions de plantes en pot ou coupées sont vendues chaque année dans les supermarchés, les marchés du bricolage, les jardineries et chez les fleuristes. Les espèces pures et certains hybrides sont parfois très recherchés par les collectionneurs. La première mention du phalaenopsis date de 1704 et les premiers hybrides ont été cultivés vers 1886 à Chelsea, près de Londres. Les phalaenopsis proviennent à l'origine des forêts tropicales d'Asie du Sud-Est. Toutes les espèces, sans exception, se distinguent par leur croissance monopodiale, ce qui signifie qu'elles ne poussent qu'en hauteur, sans former de hampes latérales. La plupart des espèces sont épyphites, c'est-à-dire qu'elles poussent sur les branches et les rameaux des arbres, ou sur leurs troncs. Certaines vivent même sur des rochers envahis de mousse (lithophytes). Les plantes présentent en général deux à six feuilles poussant sur deux rangs (distiques), dont l'aspect ressemble plus ou moins à celui du cuir. Leur forme, couleur et taille varie d'une espèce à l'autre. Les espèces les plus petites, dont les feuilles ont une longueur entre 10 et 40 cm et une légère apparence de cuir, comme le phalaenopsis appendiculata, se distinguent très nettement des exemplaires de plus grande taille comme le phalaenopsis gigantea, dont les feuilles charnues et coriaces peuvent mesurer jusqu'à 100 cm. La couleur des feuilles varie du vert clair au vert foncé, comme dans le cas du phalaenopsis amabilis et du phalaenopsis gigantea. Certaines espèces présentent en revanche des feuilles argentées et tachetées, comme le phalaenopsis stuartiana et le phalaenopsis schilleriana. En règle générale, une à deux nouvelles feuilles par saison apparaissent au cœur des anciennes. Parallèlement, une à deux feuilles jaunissent à l'extrémité inférieure du collet, pour ensuite sécher et tomber. Les nombreuses racines lisses et charnues se développent à la base du collet ou au niveau du nœud inférieur, et en partie aussi entre les feuilles. D'une épaisseur comprise entre un et huit millimètres, les racines servent à absorber les nutriments et l'eau, mais aussi d'organe d'ancrage. En raison des conditions climatiques, certaines espèces présentent des feuilles caduques, ce qui explique la présence de chlorophylle dans leurs racines. Elles sont en outre entourées de velamen radicum, c'est-à-dire d'une couche de cellules remplies d'air.

Détail du produit

Numéro d´article
300145300000
Nom allemand
Orchidée Papillon
Nom botanique
Phalaenopsis
Disponibilité des magasins ca.
Début janvier à fin décembre
Durée de vie nominale [h]
Annuel
Emplacement
Chambre
Période de floraison
Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre
Couleur des fleurs
Blanc, Rouge, Rose, Jaune, Orange, Multicolore
Forme de croissance
Dressé/e
Hauteur de la plante inclu pot
20.0 cm
Besoin en lumière
Semi-Ombragé
Mises en garde
Impropre à la consommation
Taille du pot
12 cm
Cache-pot
Oui
Conseils d’entretien
Arroser normalement
Couleur du cache-pot
Blanc
Les plantes et les fleurs sont des articles périssables et aucune information sur les stocks en magasin ne peut être définitive.

Elles sont disponibles dans nos magasins à un moment ou à un autre, en fonction de l'évolution de la saison. Vous trouverez des informations à titre indicatif dans les détails des produits, onglet Stock du magasin.

Veuillez vous renseigner le cas échéant auprès de votre magasin Do it + Garden.
Merci de votre recommandation
Phala mini en cache-pot 300145300000 0 ZDUG Phala mini en cache-pot CHF 12.90

Le phalaenopsis appartient à la famille des orchidées (Orchidaceae) et comprend une grande variété d'espèces exotiques. Son nom vient du grec phalaina et opsis, ses fleurs rappelant les papillons de nuit des tropiques. C'est la raison pour laquelle ces plantes sont aussi appelées orchidées papillon. Le phalaenopsis est surtout connu pour être une plante d'ornement populaire. Les innombrables hybrides à grandes fleurs sont célèbres dans le monde entier et connaissent un engouement de plus en plus marqué. Des millions de plantes en pot ou coupées sont vendues chaque année dans les supermarchés, les marchés du bricolage, les jardineries et chez les fleuristes. Les espèces pures et certains hybrides sont parfois très recherchés par les collectionneurs. La première mention du phalaenopsis date de 1704 et les premiers hybrides ont été cultivés vers 1886 à Chelsea, près de Londres. Les phalaenopsis proviennent à l'origine des forêts tropicales d'Asie du Sud-Est. Toutes les espèces, sans exception, se distinguent par leur croissance monopodiale, ce qui signifie qu'elles ne poussent qu'en hauteur, sans former de hampes latérales. La plupart des espèces sont épyphites, c'est-à-dire qu'elles poussent sur les branches et les rameaux des arbres, ou sur leurs troncs. Certaines vivent même sur des rochers envahis de mousse (lithophytes). Les plantes présentent en général deux à six feuilles poussant sur deux rangs (distiques), dont l'aspect ressemble plus ou moins à celui du cuir. Leur forme, couleur et taille varie d'une espèce à l'autre. Les espèces les plus petites, dont les feuilles ont une longueur entre 10 et 40 cm et une légère apparence de cuir, comme le phalaenopsis appendiculata, se distinguent très nettement des exemplaires de plus grande taille comme le phalaenopsis gigantea, dont les feuilles charnues et coriaces peuvent mesurer jusqu'à 100 cm. La couleur des feuilles varie du vert clair au vert foncé, comme dans le cas du phalaenopsis amabilis et du phalaenopsis gigantea. Certaines espèces présentent en revanche des feuilles argentées et tachetées, comme le phalaenopsis stuartiana et le phalaenopsis schilleriana. En règle générale, une à deux nouvelles feuilles par saison apparaissent au cœur des anciennes. Parallèlement, une à deux feuilles jaunissent à l'extrémité inférieure du collet, pour ensuite sécher et tomber. Les nombreuses racines lisses et charnues se développent à la base du collet ou au niveau du nœud inférieur, et en partie aussi entre les feuilles. D'une épaisseur comprise entre un et huit millimètres, les racines servent à absorber les nutriments et l'eau, mais aussi d'organe d'ancrage. En raison des conditions climatiques, certaines espèces présentent des feuilles caduques, ce qui explique la présence de chlorophylle dans leurs racines. Elles sont en outre entourées de velamen radicum, c'est-à-dire d'une couche de cellules remplies d'air.